SÉLECTION D'OUVRAGES Le Trident et les Dauphins SUR LA FRANC-MAÇONNERIE

Vente par Correspondance : 39 rue du Cherche Midi 75006 Paris
Cette extrait de notre page catalogue vous permet de commander directement les ouvrages qui vous intéressent
en utilisant les boutons "ajouter au panier", puis après vérification de votre commande
de la régler par débit sécurisé de votre carte bancaire
Tel (+33)06 72 87 31 59 --
Fax : (+33)1 47 63 32 04 -- ed.trident @ europelibre.com
[revenir à l'ensemble de la page catalogue]

Couverture Nouvel Observateur sur les Francs-maçonsCouverture du Point sur les Francs-maçons

LA FRANC-MAÇONNERIE ET LE DROIT D’EN SAVOIR PLUS

Le 3 janvier 2013, deux grands hebdomadaires parisiens titraient, le même jour, sur le même dossier.
Le Nouvel Observateur considère "Ces francs-maçons qui nous gouvernent",
et Le Point évoque "Hollande et ses francs-maçons".
Le Figaro avait affirmé en décembre 2012 : "La gauche revenue au pouvoir, les francs-maçons pavoisent."
Ce sujet récurrent est connu pour provoquer l'intérêt du grand public, curieux de savoir ce qu'on lui cache : qui "est" ou qui "n'est pas" franc-maçon notamment au sein du gouvernement ou des partis politiques.
Les combinaisons et compromissions douteuses salissent et affaiblissent les institutions républicaines. Les scandales de la IIIe république, largement associés aux pratiques sectaures du Grand Orient de France, ont laissé un très mauvais souvenir. Au moins étaient-ils connus et dénoncés, à l'époque, par une presse libre.

Revendiquant le droit d’en savoir plus, nos livres cherchent donc à comprendre ce qu'est, et, historiquement, depuis la création du Grand Orient de France en 1773 ce qu'a fait cette organisation.
                                               Attention : ces livres, édités en toute liberté, ne se veulent pas politiquement corrects.

Couverture du Livre L'AFFAIRE DES FICHES

JEAN BIDEGAIN : L'AFFAIRE DES FICHES

Avec l’affaire des fiches, on se trouve en présence du scandale maçonnique par excellence. Il provoqua la chute du gouvernement… mais il ne donna lieu à aucune sanction judiciaire.

Dans un climat sectaire d’anticléricalisme et d’antimilitarisme fut mis en place le régime des fiches, au début du xxe siècle.
Le Grand Orient organisa ainsi l’épuration de l'armée et de la magistrature.

1902 : La victoire du Bloc des gauches va permettre un exercice frénétique du pouvoir. Émile Combes, président du Conseil, annonce une “politique énergique de laïcité”. Le fichage des officiers considérés comme suspects de convictions catholiques ou nationalistes se fait au nom de la sauvegarde républicaine.

1904 : le scandale éclate en plein parlement. L'opposition révèle les conditions de cette surveillance. Jean Bidegain, révèle les agissements liberticides du Grand-Orient. Il rompt avec la franc-maçonnerie de gauche, écœuré par ses pratiques. et en dresse en tableau édifiant.  
••• Jean Bidegain “L’Affaire des fiches” 218 pages prix 20 euros

couverture du livre

LES SOCIÉTÉS DE PENSÉE … par AUGUSTIN COCHIN

"C'est un devoir pour les initiés. Il faut les forcer d'être libres, a dit Rousseau. Les jacobins de 93, qui ont affaire à des adultes, s'y prendront par la Terreur ; ceux d’aujourd’hui qui ont le temps de penser aux enfants, par l'enseignement forcé et la mainmise légale."                  Augustin Cochin “ Les Sociétés de pensée”

Une légende historique à la base de notre démocratie présente la révolution française comme voulue, et réalisée, par le peuple. Or, tous les événements furent, en fait, conduits par une infime minorité d’adeptes. La France, assure-t-on serait née de ces événements, qui en font "le pays des Droits de l'Homme". L’auteur souligne au contraire qu’on vit très rapidement “rétablir les lettres de cachet, moins de quinze jours après la prise de la Bastille, mais au nom du salut public, et contre les ennemis de la liberté.“

Les conséquences destructrices, les effets incalculables et permanentes de ce mensonge étouffant imposent qu'on le combatte.

À l'origine des événements fondateurs, on trouve les intrigues et les influences : celles des "sociétés de pensée".  L’auteur (1876-1916) prévoit dès le début du xxe siècle, ce qui se produirait par la suite. En conclusion il s’inquiète de ce que l'auteur nomme "patriotisme humanitaire" : le pays n'est plus qu'un instrument au service des abstractions jacobines. Celles-ci correspondent à ce que l'on appelle aujourd'hui "mondialisme", tendant à abolir à la fois les peuples et les libertés.
••• Augustin Cochin “Les Sociétés de pensée” ••• 222 pages 20 euros

→ En savoir plus sur ce livre ? L'Insolent du 22 novembre 2011 : "Complot ou pas complot ?"

logo paypal
Couverture de "Socialisme maçonnique"

AG MICHEL : SOCIALISME MAÇONNIQUE

Fabriquant les programmes de Gauche, les loges du Grand-Orient ont colonisé l’État depuis un siècle. Basé sur l'examen scrupuleux et systématique de tous les textes politiques adoptés par les convents annuels du Grand-Orient, dès la IIIe république et mis en application sous les IVe et Ve républiques.

Les véritables auteurs de ce livre sont donc en quelque sorte les gens du Grand-Orient eux-mêmes dont le “complot” est ainsi dévoilé. 

••• Table des matières : Une Quatrième forme de gouvernement : la République démocratique maçonnique –  La Démocratie maçonnique est dictatoriale – La Dictature sur les masses – La Dictature sur les parlementaires –  Le Secret – Les Organes de la Dictature maçonnique : le Système circulatoire – L'Irradiation  maçonnique dans le corps social – La Propagande et les moyens de Propagande.
En conclusion : l'Éducation étatisée assurera la stabilité du régime maçonnique

••• AG Michel : “Socialisme maçonnique” 256 pages 25 euros

AG MICHEL :  MONDIALISME MAÇONNIQUE

Couverture du Livre MONDIALISME MAçONNIQUECe volume fait suite au "Socialisme maçonnique". Il démontre preuves à l'appui que les mots d'ordre du mondialisme prennent racines dans les lieux communs les plus fatigués du Grand-Orient de France, tous formulés comme “valeurs immuables” dès la IIIe  république.

La France ne s'est jamais sortie d'une mainmise sur l'opinion de cénacles
essentiellement médiocres dont le projet n'a jamais varié :
- maintenir intact l'emprise étatiste à l'intérieur, notamment par l'École (voir le livre Socialisme maçonnique auquel celui-ci fait suite) ;
- et asservir le pays à l'extérieur dans une caricature d'entente internationale.

Ce qu'Augustin Cochin appelle le "patriotisme humanitaire" des Jacobins...

••• AG Michel : “Mondialisme maçonnique” 208 pages 20 euros

MAURICE TALMEYR  : LA FRANC-MAÇONNERIE DANS LA RÉVOLUTION FRANÇAISE

Couverture du Livre de Maurice TalmeyrCe petit volume répond à la question souvent évoquée :

le scénario des événements révolutionnaires de 1789 à 1793 a-t-il été manipulé par les sociétés secrètes ?

Cette question en elle-même est devenue politiquement et historiquement très incorrecte. On fustige de nos jours le conspirationnisme. Ne pas l'esquiver est devenu politiquement incorrect.

Les signes troublants ne manquent pourtant pas...

L’auteur puise aux meilleures sources les arguments sur le symbolisme, parfois macabre comme sur la trame “ésotérique”, des événements formatés, notamment par les fameux “Illuminés de Bavière.”

••• Maurice Talmeyr : “La Franc-maçonnerie dans la révolution française” 140 pages 15 euros

ALBERT VIGNEAU : LA LOGE MAÇONNIQUE

"Le Grand-Maître rappela que la Franc-Maçonnerie avait

trois buts principaux :

1° Venger la mort des Templiers ; mission de laquelle sont chargés les Chevaliers Kadosch, 30e grade, qui doivent exercer cette vengeance sur l’Église Catholique.
2° Abattre les frontières pour établir la République universelle, mission de laquelle sont chargés les Sublimes Princes du Royal Secret, 32e.
3° Supprimer la Famille traditionnelle pour émanciper les enfants et l’épouse selon la bonne morale laïque, buts vers lesquels tendent les Souverains Grands inspecteurs Généraux, 33e."

La franc-maçonnerie est expliquée ici sans complaisance par un ancien dignitaire.

Les francs-maçons, comme d'ailleurs leurs adversaires, aiment à communiquer sur la puissance des Loges. Pas sur leur médiocrité.

Ancien dignitaire de la Grande Loge, l'auteur de ce livre explique les raisons de sa rupture avec cette organisation. Les agissements politiques sectaires, anticléricaux, voire antinationaux en trahissent trop souvent les principes dont elle se prévaut et ce qu’elle appelle ses “mystères”.
••• Albert Vigneau : “La Loge maçonnique" 180 pages 20 euros

[revenir à l'ensemble du catalogue]
••• Vous pouvez aussi nous commander par poste et nous régler par chèque (libellé en euros et compensable en France, port gratuit pour toutes destinations, pour un envoi recommandé ajoutez la somme de 5 euros), imprimer votre bon de commande en pdf et nous l'adresser, exclusivement par correpondance à Éditions du Trident 39, rue du Cherche-Midi 75006 Paris Tel : (+33) 06 72 87 31 59 Fax : (+33)1 47 63 32 04 ed.trident@europelibre.com